Cherche tu trouves

Pour trouver, il suffit de chercher

Le monde fête 2011 malgré les caprices de la météo

Des milliards de personnes vont fêter vendredi l’entrée en 2011, parfois en bravant les intempéries, inondations et canicule ou tempêtes de neige.

©Dominique Duchesnes - Le Soir

En Belgique, le passage à l’an neuf se fera sous les nuages.

Les premiers à quitter 2010 seront les habitants de Kiribati, petite île du Pacifique qui tournera la page de 2010 à 10H00 GMT. Les très religieux 6.000 membres de cette communauté insulaire se réuniront dans les églises.

L’ambiance sera plus festive en Australie, même si les préparatifs ont été perturbés par des inondations sans précédent dans le nord-est de l’île-continent. A Sydney, dès la mi-journée, des milliers de courageux ont commencé à prendre le chemin du port afin de se trouver aux première loges pour le feu d’artifice tiré depuis le Harbour Bridge.

En Asie, le feu d’artifice tiré depuis la baie de Hong Kong devrait réunir 400.000 personnes tandis que des millions de Japonais vont se rendre dans les temples shintoïstes pour “se purifier”. Même si le Nouvel an chinois, début février, donne lieu à des célébrations bien plus importantes à travers l’Asie, Chinois, Indiens ou Vietnamiens ne manqueront pas de fêter 2011.

En Europe, après une vague de froid qui a semé le chaos, plus de 250.000 personnes sont attendues à Londres sur les berges de la Tamise pour écouter Big Ben égrenner les dernières secondes de l’année.

Des millions d’autres fêtards vont déambuler devant le Colisée à Rome, aux abords de la porte de Brandebourg à Berlin ou sur les Champs-Elysées à Paris. En Allemagne, une bataille géante de boules de neige, qui devait mobiliser quelque 8.000 “combattants” le 1er janvier à Berlin, a été interdite, de peur qu’elle ne dégénère.

A New York, après le passage d’une sévère tempête de neige sur le nord-est des Etats-Unis, des milliers de personnes sont attendues à Times Square pour assister au décompte des dernières minutes de l’année.

 

Le passage à l’an neuf se fera sous les nuages
La nébulosité sera abondante vendredi matin et une faible bruine pourrait tomber surtout sur le nord et l’est du pays. Il soufflera un vent faible de secteur ouest. Les températures maximales seront de -1° en Ardenne et jusqu’à 4° ailleurs. En soirée et dans la nuit de vendredi à samedi, il fera toujours nuageux avec des bruines locales. Du brouillard pourrait aussi se former, surtout sur l’est. Les minimas oscilleront entre -2° en Ardenne et 4° ailleurs. Le premier jour de l’an sera marqué par la présence de nuages et l’apparition, depuis le nord-ouest vers le sud-est de la Belgique, d’une zone de faibles précipitations. Le vent, dans un premier temps faible et de secteur ouest, se renforcera en cours de journée pour devenir modéré, voire assez fort à la Côte, et tournera vers le nord-ouest. Les maximas s’établiront autour des 0° en Ardenne et entre 2° et 5° ailleurs.

[via] afp, lesoir.be

Recherche
Allez plus loin
Articles récents
  • reseau-bus-parisienLe réseau de bus parisien est modifié depuis le 20 avril 2019

    Le réseau de Bus parisien est profondément modifié depuis samedi 20 avril 2019.

    Paris viens de lancer son nouveau réseau de bus. Près de 50 lignes modifées évoluent depuis samedi 20 avril 2019 sur le réseau de bus de Paris.

    […]
  • neige regions parisiennesNeige en régions parisiennes dès 7h30 le 22 janvier 2019

    Il neige à Paris en Val d'Oise et Yvelines dès 7h30

    Dans le Val d'Oise et les Yvelines, les premiers flocons de neige ont fait leurs apparition dès 7h30 du matin de ce mardi 22 janvier 2019 et devraient recouvrir l'ensemble des départements franciliens d'ici la fin de la matinée. Météo-France a placé cette région en vigilance orange, car ces chutes de neige pourraient atteindre un cumul au sol de 2 à 8 cm.

    […]
  • weekend-vacancesVacances: Le grand chassé croisé de la 2e vague

    Restez patient sur la route, Bison Futé voit rouge

    A compter de ce Samedi 30 juillet, sur les routes, dans les gares et dans les airs, c'est le grand chassé croisé de l'été qui commence pour les aoùutiens, alors que les juilliettises sont de retour au bercail. Un point sur la circulation de ce week-end.

    […]
Pourquoi pas !